Tout ce que l’école ne t’a jamais appris sur l’Argent

Mes revenus de dividendes – Mars 2021

Situation Financiere Avril 2021

Mes ressources favorites

Débloque plein d'exclusifs

Débloque plein d'exclusifs

Suis ta cote de crédit gratuitement

Investis en Bourse gratuitement

Voici mes revenus de dividendes – Mars 2021 ! Découvrez comment générer des revenus passifs… Et des gains en capital !

Attention ! Je ne suis pas conseillère financière. Les titres de mon portfolio ne constituent pas des recommandations d’achats.

Mes revenus de dividendes – Mars 2021

Évolution des portfolios

Voyez tous mes Bilans Mensuels de Portfolios ici.

Supporte le blogue et débloque plein d’exclusivités

Rejoins-nous sur BuymeaCoffee et accède à une foule d’exclusifs.

Tout en supportant le blogue !

Image-BuymeaCoffee
Plus de 40 supporters ont accès aux publications Secrètes !

Suivez toutes mes positions en temps réel en vous abonnant !

Après 18 mois d’investissement

Avril est déjà là! Pour tous les blogueurs financiers, cela signifie heure du bilan trimestriel !

De mon côté, avril 2021 marque mon 18e mois d’investissement continu.

J’ai donc pensé que je profiterais de cette superbe occasion pour vous révéler mon parcours.

Vous verrez qu’il est possible de faire d’énormes progrès, même en peu de temps! Il suffit d’être discipliné et persévérant.

J’ai la ferme conviction que mon parcours n’a rien d’extraordinaire.

Tout le monde peut s’en inspirer pour augmenter ses revenus passifs et atteindre la Liberté Financière! Prenez en main votre situation financière dès maintenant !

Mes gains en capital

Plusieurs blogueurs mettent l’accent sur leurs gains en capital. J’ai personnellement une approche différente !

Mais pour les curieux, je révélerai tout de même mes gains.

Cela prouvera au moins que je ne suis pas totalement débutante en Bourse!

Après 18 mois à investir, mon portfolio a généré des gains de 18,32%. Ces gains se situent au-dessus de ceux du TSX (environ 15%), mais largement sous ceux du SP500 (37%)!

Étant donné que mon portfolio est constitué à 80% de titres canadiens, et 20% seulement de titres US ; je me situe entre les 2 indices. Durant les 3 derniers mois uniquement, la valeur de mon portefeuille d’actions a augmenté de 10%.

Pour plusieurs, ce rendement de 10% en 3 mois semblera sans doute énorme. Surtout si on le compare au rendement possible en plaçant son argent dans des compte-épargnes ou dans des certificats de placement garanti. Le rendement est une sorte de trophée pour les blogueurs financiers!

Nous le calculons et recalculons sans cesse. Chaque % de gain en capital est une raison supplémentaire de festoyer! Je voudrais donc soulever un avis peu populaire, au risque de me faire lancer des pierres –

Mon premier dividende m’est versé peu de temps après avoir fait ma première transaction! Je reçois alors 0,74$ de l’unique action d’Enbridge en ma possession. L’effet boule de neige est amorcé!

Le gain en capital ne m’importe pas!

Blasphème! La Frugaliste Futée ne respecte pas le gain en capital!

Avant de fermer la page de votre navigateur et de vous désabonner de ma page facebook, laissez-moi étayer cette thèse. Je ne me fie pas sur les gains en capital pour mesurer ma progression vers l’Indépendance Financière.

Je crois qu’une autre donnée est largement plus importante, la croissance des dividendes!

La croissance des revenus passifs – Mon objectif

Augmenter mes revenus passifs est l’objectif principal de mes investissements. Toute ma stratégie est axée vers l’accomplissement de cet objectif.

J’adore les revenus passifs, car ils me permettront un jour de financer entièrement mon style de vie.

Leur croissance est constante (exponentielle!) et facilement mesurable. Ils permettent de donner un sentiment de progression à tout investisseur.

Pourquoi mesurer les dividendes plutôt que les gains en capital?

Tout simplement parce que les gains en capital ne sont pas stables. Bien que je sois à 18,5% de gains pour le moment, je pourrais tout à fait chuter à -20% la semaine prochaine. Une correction boursière est inévitable.

Les gains papiers ne m’aideront pas à augmenter mon style de vie dans le court terme, les dividendes oui.

Mes revenus de dividendes - Mars 2021
Même si le marché connait des hauts et des bas – Mes dividendes croissent toujours!

En concentrant mes efforts sur les dividendes plutôt que sur les gains en capital, je mise sur la stabilité plutôt que sur la volatilité.

Mes revenus de dividendes continueront à croître, même si j’essuie temporairement de grandes pertes en capital. Cette stratégie permet donc de conserver le cap, même en période trouble.

La croissance de mes dividendes chiffrée

Le tableau suivant indique la croissance de mes revenus passifs, depuis janvier 2019. Notez que je n’ai vraiment commencé à épargner qu’à partir de mars 2019. Avant cette date, je me concentrais pleinement sur le remboursement de mes dettes d’études.

Mes revenus de dividendes – Mars 2021 étaient de 188,29 $.

J’investis en utilisant l’application Wealthsimple Trade.

201920202021
Janvier0,00 $46,27 $259,28 $
Février0,07 $50,84 $139,01 $
Mars0,07 $87,83 $188,29 $
Avril2,65 $109,58 $
Mai9,52 $63,20 $
Juin12,18 $77,35 $
Juillet15,25 $109,32 $
Août10,41 $100,33 $
Septembre56,00 $157,68 $
Octobre17,02 $134,32 $
Novembre79,46 $102,27 $
Décembre58,02 $133,51 $
Total de l’année260,65$1 172,50 $586,58 $
Le tableau de mes revenus passifs – Depuis janvier 2019

J’ai découvert les investissements boursiers en septembre 2019.

À partir de novembre, j’ai commencée à investir agressivement 50% de mon revenu net en bourse.

Notez que ce tableau de revenus passifs inclus aussi le cashback de mes cartes de crédit (environ 30 $ par mois), de même que les intérêts de mon compte-épargne (environ 10 $ par mois).

BuymeaCoffee

Mon parcours d’investisseuse depuis 18 mois

Une tendance ressort de ce tableau. La croissance est rapide, voir exponentielle.

Pourtant, en mars 2019, les revenus passifs étaient encore un concept inconnu pour moi.

Janvier 2019 – Payer mes dettes d’études

Je ne pouvais même pas concevoir que l’on pouvait générer des sommes sans travailler.

J’avais bien sûr une idée distante de ce concept, mais aucune solution concrète me permettant de faire des sous sans travailler.

Mes revenus de dividendes - Mars 2021
Avant d’investir – J’ai réglée mes dettes d’études!

À ce moment, j’avais fini de repayer mes dettes et j’étais relativement fière de moi.

J’étais alors loin de me douter que je trouverais le secret des revenus passifs!

Avril 2019 – La découverte du CELI et des compte-épargnes

En avril 2019, je me suis mise en quête de trouver une façon de multiplier mon argent.

Après tout, j’avais travaillé difficilement pour le gagner. Il me fallait le faire fructifier! Je me suis alors souvenue de mes cours d’économies familiales du Cégep. L’étape suivante était de trouver un bon compte-épargne!

Je me suis donc lancée à la recherche du meilleur compte-épargne au Québec !

Celui qui me rendrait assurément fabuleusement riche. J’ai découvert la banque Alterna. Celle-ci offrait un compte-épargne à 2,35% d’intérêt – avec en plus l’option CELI ! Mes revenus faramineux seraient ainsi à l’abri de l’impôt! En avril, j’ai reçu mes premiers intérêts – 2,65 $.

Encore aujourd’hui, je me rappelle ce jour glorieux. J’ai entré avec joie la coquette somme dans mon chiffrier OpenOffice (l’alternative gratuite à Excel!). J’avais découvert la façon ultime de m’enrichir sans jamais avoir à travailler. La route de la Liberté s’ouvrait devant moi.

Septembre 2019 – La découverte de l’investissement boursier

En septembre 2019, les intérêts sur mon compte-épargne avaient tranquillement chuté et avoisinaient maintenant les 2%. À ce moment, je commence à me questionner sur la validité de ma stratégie d’épargne.

L’inflation est de 2%, mon argent rapporte 2%… Je ne pourrai jamais m’enrichir ainsi! Je pousse les recherches et je découvre les titres boursiers. Les actions d’Enbridge, Fortis et Telus promettent de juteux dividendes avoisinant les 5%!

Mars 2020 – Mon premier crash

En mars 2020, l’impensable se produit. La Covid-19 se répand et force la fermeture des économies mondiales. Mon portefeuille chute de 40%. Je perds 6 mois d’épargne en un claquement de doigts! Mon estomac se noue. Je suis déprimée. J’aurais dû utiliser cet argent avant de le perdre!

Heureusement, je me rappelle des enseignements de Peter Lynch; ”En cas de crise économique, le mieux est de ne rien faire”.

Alors, je ne fais rien, mais c’est difficile! Tous mes sens me disent de vendre. Je ne vends rien. J’achète et j’ouvre mes positions les plus rentables à ce jour. J’investis dans les banques canadiennes et Canadian Tire. Et oui, j’achète local 🙂

Il faudra plus de 8 mois pour que mon portefeuille repasse au vert, mais la majorité des pertes sont effacées après 2 mois. Par chance, j’ai un emploi dans les services essentiels. J’investis tout ce que je peux dans le marché boursier. Mes dividendes augmentent. Je retrouve le moral.

Avril 2021 – Les dividendes gonflent

Mes revenus de dividendes avoisinent désormais les 120 $ par mois. Je suis maintenant persuadée que cette stratégie fonctionne. J’investis 60% de mon salaire net, plus les dividendes, mon cashback et mes primes de cartes fidélité.

Chaque semaine qui passe, j’augmente mes revenus passifs. J’espère obtenir 2 600 $ en dividendes d’ici à la fin 2021. Soit plus du double obtenu en 2020. Je ne vois pas cette progression s’arrêter, ni même ralentir. Au contraire, la cadence s’accélère.

À ce rythme, je devrais atteindre l’Indépendance Financière d’ici à 2027, à l’âge de 37 ans. Je reste toutefois ouverte à d’autres types d’investissements, notamment en immobilier. Je crois pouvoir accélérer davantage le processus en restant toujours à l’affût de nouvelles opportunités.

Investir en Bourse gratuitement avec Wealthsimple

Acquérir des actions à dividendes est plus simple qu’on pourrait le croire. Il vous faut d’abord trouver un courtier boursier.

De mon côté, j’investis en Bourse avec Wealthsimple Trade.

Wealthsimple Trade est une application gratuite. Sans frais de commissions. Et très facile à prendre en charge.

Les 10 Meilleurs FNB Canadiens de 2022
Mon CELI se trouve chez Wealthsimple Trade

En ouvrant un compte personnel et en y déposant 1 $, vous obtiendrez une prime de 10 $.

À lire : Comment Investir en Bourse avec Wealthsimple Trade

Mes revenus de dividendes – Mars 2021

Quand je repense à la version de moi-même de 2019, je me trouve plutôt drôle! Je partais de loin !

Mais en persévérant et en restant ouvert aux opportunités, énormément de portes s’ouvriront à vous.

Misez sur l’effet boule de neige. Vos investissements grandiront de plus en plus rapidement.

Une fois les bonnes habitudes établies, il suffit de les maintenir. Vous gagnerez tôt ou tard. Ce ne sera plus qu’une simple question de temps.

Mes revenus de dividendes - Mars 2021
L’effet boule de neige – Plus vous investissez, plus vos investissements grandiront rapidement!

Et si les choses vous semblent difficiles présentement, sachez qu’elles peuvent s’améliorer! Et très rapidement !

Ce n’est pas parce que vous faites tous ces sacrifices cette année, que vous devrez les faire pour toujours !

Vous aimerez aussi : Le Guide Ultime du CELI Maximal 2022

Quelle est VOTRE action à dividende préférée ?

Partagez cet article
Facebook
Twitter
Devenez membre !
Abonnez-vous à la Newsletter!
Abonnez-vous à la Newsletter!

Un courriel à chaque semaine!

Autres articles que vous aimerez
0 0 votes
Classement du Post
Abonnez-vous
M'informe de
guest
4 Commentaires
Ancien
Récent Le plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dividendes & FNB
1 Année Précédemment

Super rétrospective 🤩🙌 merci beaucoup pour la transparence et le chemin parcouru! Je suis 100% avec toi, on est vraiment dans la même équipe, on a la même stratégie, c’est-à-dire celle des dividendes ! 💰💰💰 Continue comme ça, tu es vraiment sur la bonne voie ! 🙏📈💰

Pascal Leduc
Pascal Leduc
1 Année Précédemment

C’est très intéressant les dividendes. J’en apprends beaucoup puisque je commence dans l’investissement. C’est vrai que la stabilité des dividendes est attirantes. Je garderai ça en tête. je ne pensais pas que ça pouvait devenir intéressant. C’est l’effet exponentiel qui est bon.

Je ne suis pas une conseillère financière, ni une comptable. Les liens de cet article sont susceptibles d’être des liens affiliés. Ceux-ci peuvent me donner une commission, sans frais pour le lecteur.

Merci de souscrire à un produit ou service via ces liens. Vous contribuez ainsi à la diffusion plus étendue des articles, disponibles gratuitement. 

Scroll to Top